Menu

   Avocat Namur

LEGALEX Namur
  
Société civile d'avocats (S.c.P.R.L.)
T.V.A. BE 0860.981.304
   
Rue Emile Cuvelier, 14
5000 NAMUR
   
Place de Boneffe, 4
5310 BONEFFE (EGHEZEE)
   
Téléphone : +32 (0) 81 81 32 77
Télécopie : +32 (0) 81 81 32 76

  

LEGALEXtranet - avocat

LEGALEXtranet

(cliquer sur le bouton)

Votre dossier accessible en ligne !

La médiation familiale

La médiation est un mode alternatif de résolution des conflits prévu par le Code judiciaire en ce qui concerne la médiation.

On opère généralement une distinction entre :

  • la médiation familiale
  • la médiation civile et commerciale
  • la médiation sociale

Si vous n'avez pas encore eu l'occasion de lire cet article, nous vous recommandons de parcourir la page de notre site qui est consacrée à l'exposé général du processus de médiation dès lors que cela vaut pour la médiation familiale.

Vous y trouverez certainement la réponse à certaines de vos questions.

Pour le reste, la médiation familiale est un processus qui tend à permettre aux parties qui sont confrontées à un litige familial de tenter de régler celui-ci à l'amiable sans laisser à un juge le soin de le trancher à leur place.

Elle a pour but d'apaiser les tensions et de dégager un accord équilibré, conforme à l'intérêt de toutes les parties en cause.

Nombreux sont les magistrats qui incitent, à très juste titre, les gens à recourir à ce mode alternatif de règlement des conflits, non seulement parce qu'il est toujours préférable de parvenir à un arrangement (un mauvais accord vaut toujours mieux qu'un bon procès), mais aussi parce que la solution peut être dégagée plus rapidement et à moindre coût.

Les médiateurs familiaux sont des personnes indépendantes qui ont suivi une formation spéciale en la matière.

Ils s'efforcent d'aider les parties à surmonter leurs rancoeurs en créant un espace de dialogue propice à la manifestation d'un accord à l'amiable en fin de processus.

Il faut en effet savoir que 80 % des médiations familiales aboutissent effectivement à un accord complet ou partiel entre les parties.

Il serait dès lors dommage de se priver de cette possibilité et de laisser à une tierce personne, le juge, le soin de résoudre notre propre litige à notre place ...

Cela ne coûte rien d'essayer ...

Une question par rapport à cet article ? Vous pouvez nous la poser gratuitement en utilisant ce formulaire de consultation.

  

mediation-familiale

  

Merci de ne PAS utiliser le module « commentaires » ci-dessous pour poser vos questions juridiques : ce module est uniquement destiné à recueillir vos éventuelles observations quant au contenu de l’article !

Si vous appréciez cet article, ce site ou nos services, nous vous serions très reconnaissants de cliquer sur le bouton suivant :

 

 

 

 

Justice, mode d'emploi

268 pages

Justice mode demploi

  

ACHETER

Go to top